Le hip-hop français, hors-capitale

27/09/2011 - 17h55
  • Partager sur :
  • 0

Avec leurs beats et leurs couteaux, les rappers de province désarment Paname. Vîrus, Nemir ou Demi-Portion, le posse Matière Première... Grâce à eux et beaucoup d'autres, le hip-hop de France parvient aussi à exister en dehors de Paris. Loin du pavé de la Capitale, la scène fleurit dans une belle fureur, une conscience politique aiguë ainsi que des productions électroniques poisseuses comme une pluie de Touraine. Car il n'est pas question ici de la Cité Phocéenne, complètement larguée dans son cake. Le rap hors-capitale, vous le trouverez à Dijon, Perpignan, Sète ou Rouen. B-girls et B-boys, prenez garde : ici on ne conjugue pas ses textes au fictif. La preuve par 11.

Les derniers diaporamas photos musique
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Ils ont aimé