Les 10 plus grands titres des années 60

08/04/2011 - 16h25
  • Partager sur :
  • 1
  • Les 10 plus grands titres des années 60

    Remontant toujours plus loin dans le temps, le mensuel pop culture américain Rolling Stone a, après avoir demandé à ses lecteurs de désigner leurs albums favoris des années 90 et 80, interrogé ses internautes sur la décennie 1960, les invitant à élire la meilleure chanson de l'époque. Voici les résultats...

    Comme pour les sondages précédents, aucune présélection n’a été faite par le magazine, qui s’est limité à compter les votes et à retranscrire le top 10.

  • no. 1 : Bob Dylan - Like A Rolling Stone

    Au printemps 1965, Bob Dylan est fatigué, lassé, sur le point de tout arrêter... Jusqu'à ce qu'il écrive Like A Rolling Stone, comme il le confiait au magazine Playboy en 1966 : "Je me suis retrouvé, je pouvais enfin savoir qui j'étais au plus profond de moi"

    Issue d'un long poème rédigé par le chanteur américain, la chanson marque donc un virage dans la carrière de Dylan, qui semble délaisser la folk pour le rock. Un changement qui surprendra ses fans dans un premier temps, comme lors du Newport Folk Festival de 1965, où Dylan et son instru électrique reçurent un accueil mitigé, conduisant ce dernier à terminer sa prestation en jouant ses grands classiques de l’époque, It’s All Over Now Baby Blue et Mr. Tambourine Man… à la guitare acoustique.

    Cependant, malgré sa durée bien trop longue (6 minutes) au vue des standards de l’époque, le titre ne tarde pas à s’imposer aux radios devant les demandes croissantes des auditeurs, et atteint la seconde place des charts US.

  • no. 2 : The Beatles - A Day In The Life

    Un classement des meilleurs titres des années 60 ne pouvait naturellement s'établir sans les Beatles.

     

    Considéré par nombre de fans et de critiques comme l'une des plus belles chansons du Fab Four, A Day In The Life est aussi un des derniers titres réellement écrit par Lennon et McCartney ensemble.

     

    Il figure sur le huitième opus des Beatles, Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band, paru en juin 1967.

  • no.3 : The Rolling Stones - Satisfaction

    Révélé en 1965, le single Satisfactionpermet aux Stones d'atteindre le sommet des charts pour la quatrième fois au Royaume Uni et pour la première fois aux Etats Unis, achevant ainsi de propulser ces derniers au rang de stars mondiales.

    Satisfaction apparait sur le quatrième opus du groupe, Out of Our Heads, paru à l'été 65.

  • no. 4 : The Rolling Stones - Gimme Shelter

    Ecrite par Mick Jagger et Keith Richards pour l'album Let It Bleed, le huitième opus des Stones sorti en décembre 1969, Gimme Shelter est une chanson de "fin du monde", selon les termes de Jagger ; un reflet d’une certaine Amérique alors empêtrée dans la guerre du Vietnam depuis une quinzaine d’année.

  • no. 5 : The Who - My Generation

    Issu du premier opus des Who sorti en 1965, My Generation est comme son nom l'indique, l'hymne d'une génération, celles des "Mods", comme les appelaient alors les médias.

     

    Mod, diminutif de modernist, défini un courant apparu chez les jeunes générations à la fin des années 50 à Londres. Il se caractérisait par une certaine mode, un goût prononcé pour la musique pop intégrant la soul, le ska, et le R&B, une passion pour les scooters italiens, et une opposition aux vielles générations résumée dans cette phrase issue de la chanson : "I hope I die before I get old" (J'espère crever avant d'être vieux). Ce qui n'empêche pas Roger Daltrey de continuer à la chanter... à l'âge de 67 ans.

  • no. 6 : The Doors - Light My Fire

    S'il est très difficile de faire ressortir un titre des Doors en particulier, Light My Fire est celui qui a véritablement lancé la splendide mais éphémère carrière du groupe.

    Écrite par le guitariste Robbie Krieger, la chanson sort en janvier 1967 sur le premier album éponyme des Doors puis en avril de la même année en single, passant trois semaines en tête des charts américains.

    Suite au carton réalisé par le titre, les Doors sont invités dans la très populaire émission The Ed Sullivan Show sur CBS, à la condition que Jim Morrison retire la phrase "girl, we couldn't get much higher" (chérie, nous ne pourrions être plus défoncés). Consigne qu'il ne respectera bien évidemment pas...

  • no. 7 : The Beatles - Hey Jude

    Hey Jude a été composé en 1968 par Paul McCartney, à l'intention de Julian Lennon au moment du divorce de ses parents, Cynthia Powell et John Lennon.

     

    C'est le premier single des Beatles sorti sur leur propre label Apple Records. Il atteint la première place des ventes dans nombre de pays, dont la France, le Royaume Uni, et les Etats Unis, où il trustera le sommet des charts durant neuf semaines.

  • no. 8 : Led Zeppelin - Whole Lotta Love

    Titre d'ouverture du Led Zeppelin II (1969), Whole Lotta Love reste à ce jour le titre le plus connu du groupe, pilier des playlist de toutes radios rock qui se respecte.

     

    Il est basé sur une chanson de Willie Dixon qui, devant les millions de ventes du single, a attaqué Led Zep dans les années 80 afin de grappiller quelques sous. Bien lui en prit puisqu’il est aujourd'hui crédité.

  • no. 9 : Jimi Hendrix - All Along The Watchtower

    Enregistrée en 1967 par Bob Dylan, All Along The Watchtower est reprise six mois plus tard par le groupe The Jimi Hendrix Experience sur l'album Electric Ladyland (1968).

    Une reprise qui a changé la manière d'écouter le titre pour beaucoup de gens, dont Bob Dylan, qui déclarait lors d'une interview en 1955 : "Il (Jimi) a trouvé dans cette chanson des choses auxquelles personne n'aurait pu penser. Il l'a certainement améliorée"

  • no. 10 : Les Beach Boys - God Only Knows

    Qualifiée de plus belle chanson d'amour jamais écrite par Paul McCartney, God Only Knows apparait sur Pet Sounds, le 11e album des Beach Boys, paru en 1966.

     

    Le titre a créé sa petite polémique lors de sa sortie, car il fut l'un des premier à comporter le mot "God" (Dieu) dans son intitulé, sujet encore sensible dans l'Amérique des années 60.

     

    La chanson a depuis été reprise par nombre d'artistes, à l'image de David Bowie ou Neil Diamond.

Remontant toujours plus loin dans le temps, le mensuel pop culture américain Rolling Stone a, après avoir demandé à ses lecteurs de désigner leurs albums favoris des années 90 et 80, interrogé ses internautes sur la décennie 1960, les invitant à élire la meilleure chanson de l'époque. Voici les résultats...

Comme pour les sondages précédents, aucune présélection n’a été faite par le magazine, qui s’est limité à compter les votes et à retranscrire le top 10.

Les derniers diaporamas photos musique
COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
happy
  • 1
  • 0
Anonyme | le 26/03/2014 à 13h01 | Signaler un abus
Votre réponse...
Ils ont aimé