Les papys du rap

17/11/2011 - 15h39
  • Partager sur :
  • 0
  • KRS-One : le professeur

     

    A 46 ans, KRS-One fait honneur à son nom (sigle pour : "Knowledge Reigns Supreme Over Nearly Everyone" et à son surnom "The Teacher". Tout en continuant à sortir des disques, en solo (Back of L.A.B, 2010), ou avec des artistes old school comme DJ Premier ou Buckshot, le New Yorkais écrit des livres sur sa philosophie de l'existence (The Gospel of hip hop : The first instrument) et donne des conférences dans les facs américaines. Le "Professeur" n'hésite pas à commenter l'actualité, comme les évènements du 11 septembre 2001, tout en diffusant un message de non-violence à travers des oeuvres caritatives, en totale cohérence avec ses lyrics conscients.

     

     

     

    Voir aussi- Photos de musiciens jeunes et pochettes d'albums- L'histoire du hip-hop en looks - Les rappeurs-acteurs

     

  • Beastie Boys : les éternels ados

     

    Mike D (45 ans), Adam "MCA" Yauch (47 ans), Adam "Ad-Rock" Horowitz (44 ans) ont beau avoir passé la quarantaine, et compter quelques cheveux gris, ils semblent encore jeunes dans leurs Stan Smith. Toujours actifs, 25 ans après leur premier album , les Beastie Boys cultivent depuis (1998) l'art du come-back réussi, entre retour aux sources old-school et expérimentations vidéo ou instrumentales. Il viennent de sortir un disque en 2011 (), accompagné d'un clip hommage à "Fight For Your Right" dans lequel les acteurs Seth Rogen, Elijah Wood et Danny McBride incarnent leurs alter-ego. Forcément hilarants, tout comme leurs interviews, toujours aussi freestyle et anarchiques.

     

     

     

    Voir aussi- notre interview vidéo avec les Beastie Boys- Photos de musiciens jeunes et pochettes d'albums- L'histoire du hip-hop en looks - Les rappeurs-acteurs

     

  • Sean Price : le rappeur fauché

     

    Sean Price, qui aura 40 ans en mars 2012, ne manque ni d'humour, ni de lucidité. En 2005, alors au creux de la vague financièrement parlant, il se donnait un titre peu enviable dans le rap game de "rappeur le plus fauché" ("The Brokest Rapper You Know"). Il raconte dans ses interviews qu'à l'époque, il devait vendre de la dope et des téléphones mobiles pour tenir le coup, malgré sa notoriété parmi les amateurs de bon hip-hop à l'ancienne. On ne saurait dire où en est le compte en banque de la moitié de Heltah Skeltah aujourd'hui, mais ça doit aller à peu près, car il continue à sortir des disques d'excellente facture, notamment avec Black Milk et Guilty Simpson (Random Axe).

     

     

     

    Voir aussi- Photos de musiciens jeunes et pochettes d'albums- L'histoire du hip-hop en looks - Les rappeurs-acteurs

     

  • MC Solaar : le chanteur de variété

     

    MC Solaar a 42 ans mais pourrait en avoir 50 ou 60, ça ne nous étonnerait pas. Certes Claude M'Barali a toujours visé un rap ambitieux, aux textes plus littéraires que la moyenne. Un rap "présentable", allégé en explicit lyrics. Mais qu'on l'aime ou non, force est de constater qu'il pratique aujourd'hui une variétoche FM bien éloignée de son niveau de l'époque de Qui sème le vent récolte le tempo (1991) ou de (1994). Participant régulier aux concerts des Enfoirés aux côtés d'artistes tels que Patrick Bruel, Zaz ou Patrick Sébastien, MC Solaar est sans doute plus écouté aujourd'hui par les auditeurs de RFM (les vieux) que par les amateurs de rap (les jeunes). Ce qui n'empêche personne de revenir à ses premiers albums, étudiés dans certaines classes de musique en France, ou de français dans les pays anglophones.

     

     

     

    Voir aussi- Photos de musiciens jeunes et pochettes d'albums- L'histoire du hip-hop en looks - Les rappeurs-acteurs

     

  • JoeyStarr : l'acteur

     

    A 44 ans, Joey Starr continue à fasciner les médias. Sa carrière solo depuis la fin de NTM (split avec Kool Shen en 2001) n'a pas été passionnante. Rien de honteux dans ses deux LP solo, mais le retour triomphal de NTM sur scène en 2008, alors que le duo n'avait aucune nouvelle chanson à proposer, a rappelé que musicalement, c'était mieux avant. Mais Joeystarr fascine toujours, car outre ses chassé-croisés avec la justice, le "Jaguarr" a une présence pas possible, un charisme évident. C'est donc en toute logique que le cinéma français a fini par lui laisser une petite place, notamment dans les films de son (ex) compagne Maïwenn Le Besco (Le Bal des Actrices, Polisse), où il bouffe littéralement l'écran. Drôle, émouvant, doté d'une vraie trogne de cinéma : voilà un jeune acteur à suivre.

     

     

     

    Voir aussi- notre interview vidéo avec NTM- Photos de musiciens jeunes et pochettes d'albums- L'histoire du hip-hop en looks - Les rappeurs-acteurs

     

  • Snoop Dogg : le vieux pervers

     

    Snoop Dogg n'a jamais caché son goût pour la bagatelle. A 40 ans, le vieux clébard du gangsta-rap continue à vendre des disques aux textes sexuellement explicites par camions entiers, mais sait aussi se faire plaisir à côté. Sous les pseudos de Michael J. Corleone et de Snoop Scorsese, on l'a vu se lancer dans l'industrie du porno avec Snoop Dogg's Doggystyle en 2000, un film mélangeant beats de hip hop et bites de hardeurs produit par le magazine Hustler, puis Snoop Dogg's Hustlaz : Diary of a Pimp en 2002, réalisé par ses soins. Les deux films, récompensés aux AVN Awards (les Oscars du porno), ont eu un succès énorme, et ont notamment lancé la mode des hip hop porn movies. Par ailleurs, Snoop est toujours disponible quand on lui demande d'être le maître de cérémonie d'un match de catch féminin.

     

     

     

    Voir aussi- Photos de musiciens jeunes et pochettes d'albums- L'histoire du hip-hop en looks - Les rappeurs-acteurs

     

  • Wyclef Jean : l'homme politique

     

    Wyclef Jean sort toujours des disques solos (le dernier date de 2009), mais l'esprit n'y est plus trop. L'ex membre de Fugees s'est mis en tête de participer à la vie politique de son pays d'origine, Haïti. Mais ça a très mal tourné. Wyclef Jean a d'abord été confronté au refus de sa candidature à la campagne présidentielle 2010 par le Conseil électoral provisoire haïtien, en raison de son lieu de résidence : le rappeur vit aux Etats-Unis depuis son adolescence. Sa nomination en 2007 en tant qu'ambassadeur global d'Haïti par le président René Préval n'aura pas suffit à convaincre le jury. Pendant sa campagne, Wyclef a reçu des menaces de mort, l'invitant à quitter Haïti. Ce qui ne l'a pas empêché de faire appel de la décision, sans succès. En mars 2011, Wyclef Jean a été victime d'une fusillade alors qu'il se rendait à Haïti pour soutenir un candidat à l'élection présidentielle. Il a été blessé à la main. De quoi le dégoûter de la politique, à 40 ans à peine ?

     

     

     

    Voir aussi- Photos de musiciens jeunes et pochettes d'albums- L'histoire du hip-hop en looks - Les rappeurs-acteurs

     

  • Puff Daddy : le business-man

     

    Puff Daddy toujours eu le sens des affaires. Découvreur de légendes telles que Notorious B.I.G, Faith Evans ou Lil' Kim dans les années 1990, celui qui se fait désormais appeler Diddy ou P.Diddy (on ne sait plus trop) continue à sortir des disques régulièrement, mais surtout à engranger des millions. PDG de Bad Boys Records jusqu'en 2007, il a vendu son label à Warner pour une fortune estimée à plus de 200 millions de dollars. Par ailleurs, Sean Combs est aussi PDG de l'agence Blue Fame Marketing, ambassadeur d'une marque de vodka de luxe (Ciroc), propriétaire de la marque de fringue Sean John (depuis 1998), mais aussi de Enyce et d'une chaîne de restaurants. Ce qui, à 42 ans (soit un an de plus que l'autre tycoon du rap business Jay Z), lui laisse peu de temps pour le reste, comme sa carrière d'acteur : on l'a récemment vu dans American Trip (Get Him To The Greek), une comédie dans laquelle il joue l'intraitable PDG d'une maison de disques. Car Diddy a aussi de l'autodérision.

     

     

     

    Voir aussi- Photos de musiciens jeunes et pochettes d'albums- L'histoire du hip-hop en looks - Les rappeurs-acteurs

     

  • Xzibit : le mème sur internet

     

    Xzibit n'a pas 38 ans, mais, malgré un talent toujours explosif, il ressemble déjà à une gloire un peu has-been. Car sa gloire, il la doit beaucoup à Pimp My Ride, une émission de télévision sur le tuning automobile diffusée sur MTV entre 2004 et 2007. Présentateur vedette pendant trois ans, où il faisait montre d'une bonne humeur contagieuse, le natif de Detroit a mal vécu l'arrêt du show, découlant sur de lourds problèmes avec le fisc. Depuis, il s'est lancé dans une carrière cinématographique plutôt prolifique, et doit sortir un album d'ici la fin 2011. Mais surtout, Xzibit est devenu... un mème internet. Lancé par le site 4chan, le mème est basé sur une expression du rappeur dans Pimp My Ride, détournée de manière absurde ("Yo dawg, we heard you like cars so we put a car in yo' car so you can drive while you drive"), à travers des photo-montages souvent hilarants (explications très claires ici). Difficile de retrouver de la street-crédibilité après ça.

     

     

     

    Voir aussi- Photos de musiciens jeunes et pochettes d'albums- L'histoire du hip-hop en looks - Les rappeurs-acteurs

     

  • Dr Dre : le parrain fatigué

     

    Après (sorti en 1999), devenu un véritable classique du hip-hop, Dr Dre s'est retranché derrière ses platines - son domaine - au profit de poulains ambitieux tels qu'Eminem ou 50 Cent. Il a également sorti un casque audio, Beats By Dr.Dre. Mais , son album de retour en solo annoncé depuis 2004, ne cesse d'être repoussé. Mauvais signe, qui traduit la position difficile de l'ex membre de NWA, forcé de pondre un chef d'oeuvre pour ne pas décevoir les attentes démesurées. Or les premiers singles sont pour l'instant très décevants, laissant entrevoir un manque d'inspiration chez le pape du G-funk. A 46 ans, à la tête d'une des 10 plus grosses fortunes du hip-hop, il fait figure de parrain fatigué, sommé de créer l'exploit pour ne pas ternir une réputation jusque ici intouchable. C'est risqué.

     

     

     

    Voir aussi- Dr. Dre - 5 raisons d'abandonner Detox- Photos de musiciens jeunes et pochettes d'albums- L'histoire du hip-hop en looks - Les rappeurs-acteurs

     

Le rap a plus de trente ans, et se porte comme un charme dans les charts mondiaux. Mais les rappeurs vieillissent, eux aussi. Jay Z, Snoop Dogg, Dr Dre aux Etats-Unis, Joeystarr, Akhenaton ou MC Solaar en France : tous ces artistes ont passé la quarantaine. Certains sont devenus riches et célèbres, d'autres se reconvertissent, certains adoptent un ton professoral de vieux sage, d'autres au contraire se prennent toujours pour des gangsters et multiplient les passages par la case prison. Mais avec l'âge, la street credibility n'est pas toujours facile à maintenir. Comment parler de rue quand on vit dans une villa de Beverly Hills ? Et plus largement, comment vieillir dans le rap sans être ridicule ? Faut-il se reconvertir, quand la quarantaine approche ? Voici quelques itinéraires possibles, représentés par 10 vétérans du circuit. Dans la maison de pré-retraite du rap, je demande...

COMMENTAIRES
Connectez-vous en cliquant ici pour laisser un commentaire en utilisant votre pseudo. Si vous ne vous loguez pas, votre commentaire n'apparaîtra qu'en ANONYME.
    Ils ont aimé