Maïwenn
Nicolas Bellet

L’actrice-scénariste-réalisatrice Maïwenn étaient invitée du dernier festival de Deauville pour évoquer son film ADN.

Cinéaste de la nécessité, Maïwenn raconte dans ADN, qui sort demainles bouleversements engendrés par la mort d’un grand-père, bouleversements d’un équilibre familial précaire, mais aussi, pour son héroïne, Neige (qu'elle interprète), des certitudes face à ses origines. 

Quand on évoque le cinéma de Maïwenn (Polisse Mon Roi) les qualificatifs "autobiographique", "narcissique", voire "autocentré" arrivent rapidement dans la conversation, tant ses films sentent le vécu ou du moins le personnel. Parfois naïf,  souvent drôle et touchant, son cinéma est à part et c’est ce qui fait sans doute à la fois sa force et sa faiblesse. Mais est-ce si simple ?

ADN : Maïwenn ne convainc pas [Critique]

Lors du dernier festival de Deauville, nous avons donc discuté avec l’actrice-scénariste-réalisatrice de ce qu’il y avait de Maïwenn dans ADN et de ce qui faisait la particularité de son cinéma...

Maïwenn vs. les féministes : "Ce sont des femmes qui n’aiment pas les hommes"