Arte rend hommage à Olivia de Havilland ce soir
Paramount

L'actrice a gagné un Oscar en 1950 pour L'Héritière, de William Wyler (Ben-Hur), à revoir à 21h.

Olivia de Havilland est décédée la semaine dernière, à Paris, à l'âge de 104 ans. Dernière figure phare de l'Âge d'or Hollywoodien, elle était célèbre pour ses rôles face à Errol Flynn, dans les années 1930 et 1940 (Capitaine Blood, Les Aventures de Robin des Bois, La Charge fantastique...), et bien sûr Autant en emporte le vent (1939), mais aussi L'Héritière, rediffusé ce soir sur Arte, qui lui offrit en 1949 son deuxième Oscar de la meilleure actrice, puisqu'elle avait déjà été honorée d'une statuette dorée pour A Chacun son destin, en 1946.

Olivia de Havilland, l'actrice de Autant en emporte le vent, est morte à l'âge de 104 ans

Réalisé par William Wyler (connu notamment pour Ben-Hur) avec Montgomery Clift (Tant qu'il y aura des hommes, Les Désaxés...) et Ralph Richardson (Long Voyage vers la nuit, Le Docteur Jivago...), Les Héritiers s'inspire du roman Washington Square, de Henry James, dont l'adaptation théâtrale a connu un grand succès au milieu des années 1940. L'auteur y dépeint la cruauté des rapports familiaux au sein de la haute société new-yorkaise de la fin du XIXe siècle en suivant la jeune Catherine (Olivia de Havilland), fille d'un richissime et tyrannique docteur qui tente de l'empêcher d'épouser l'homme de ses rêves. L'actrice y est méconnaissable, enlaidie pour interpréter cette jeune femme timide et maladroite dotée d'un physique ingrat. Un comble pour la comédienne qui symbolisait tant le glamour hollywoodien ! Incarner cette jeune fille qui tient tête à son père tenait à cœur à l'actrice, qui avait adoré la pièce à Broadway et a elle-même initié le projet : c'est elle qui a proposé au réalisateur de l'adapter sur grand écran. Intéressé, il a alors fait part de cette idée aux dirigeants de la Paramount.

Plus d'infos sur le site d'Arte