Gaumont décale plein de films, dont Aline en février et OSS 117 3 en avril 2021
gaumont

Adieu les cons sera à nouveau visible dès la réouverture des salles.

Alors qu'on attend de savoir quand pourront rouvrir les salles de cinéma françaises (Emmanuel Macron en dira peut-être plus dès ce soir, lors de son discours sur le déconfinement progressif ?), Gaumont dévoile son nouveau calendrier de sorties. Avant tout, le studio promet qu'Adieu les cons, d'Albert Dupontel, qui était sorti juste avant la refermeture -et qui marchait bien- sera bien proposé dès qu'un retour au cinéma sera possible.

Couvre-feu : Jean Castex ne veut pas faire d'exception pour les salles

En revanche, Aline, le faux biopic de Céline Dion réalisé par Valérie Lemercier, qui aurait dû sortir ce mois-ci, sera finalement visible en 2021, à partir du 17 février. La réalisatrice expliquait récemment avoir été courtisée par des plateformes de streaming, mais elle tient à dévoiler son film au cinéma. Avant lui, Mystère, de Denis Imbert, avec Marie Gillain et Vincent Elbaz, est programmé au 3 février au lieu du 13 décembre. Notez qu'aucune production n'a été fixée en janvier, certainement le temps de voir comment évolue la situation de l'épidémie de Covid-19. Il faudra ensuite attendre le 3 mars pour découvrir Le Sens de la famille, avec Alexandra Lamy et Franck Dubosc, et le 14 avril pour voir les nouvelles aventures d'OSS 117, toujours incarné par Jean Dujardin, mais cette fois-ci sous la direction de Nicolas Bedos.

Le studio cale aussi deux sorties pour le second semestre : Les Fantasmes, de David et Stéphane Foenkinos, sera sur les écrans le 25 août, et enfin Illusions perdues, de Xavier Giannoli, sera proposé le 27 octobre.

OSS 117 - alerte rouge en Afrique noire : un premier teaser musclé avec Jean Dujardin

A lire aussi sur Première

Les 20 films de 2021 qu'on attend avec impatience

Du remake de West Side Story par Steven Spielberg au nouveau Leos Carax, en passant par les retours de Matrix et OSS 117 ou le biopic sur Gustave Eiffel...

20 films de 2020 à voir en 2021

Fermeture des salles oblige, de nombreux longs métrages attendus l'an dernier dans les cinémas ont été reportés à cette année, en espérant de meilleurs auspices.