Jonah Hill Maniac
Netflix

L'acteur veut réaliser "un film pour démocratiser la thérapie individuelle sur Netflix."

Remarqué l'an denier pour son film 90's, qui avait été acclamé par la critique, Jonah Hill repasse déjà à la réalisation, pour un documentaire cette fois. Voici ce qu'il a posté sur Instagram il y a quelques jours :

"On a démarré hier le tournage de mon deuxième film en tant que réalisateur pour Netflix. C'est un documentaire sur mon psy, le brillant Dr. Phil Stutz, et sur la thérapie en général. L'idée est de faire un film qui montre les outils développés par Phil lors de séances de thérapie pour mieux s'en sortir dans la vie, sans être cucul ou mièvre. Tout ce que j'ai vu depuis mon enfance à ce sujet m'a fait rouler des yeux. Merci à Netflix, à l'équipe, à Joaquin Phoenix et aux autres producteurs, et surtout merci à Phil de nous donner l'opportunité de faire un film qui pourra démocratiser la thérapie individuelle sur Netflix. Si vous ne pouvez pas vous payer de séances, s'il y a un traumatisme au cœur de votre vie ou de votre famille, l'idée est que vous puissiez utiliser personnellement ses outils, en vous basant sur vos ressentis (dépression, anxiété, regrets, etc.), pour les développer chez vous, devant Netflix. En vous envoyant beaucoup d'amour, car on en a tous besoin."

Jonah Hill épate avec son 90’s [Critique]

Récemment, Jonah Hill a joué dans la série Maniac, qui abordait le sujet de la thérapie, déjà pour la plateforme de streaming, et il a donné la réplique à son actuel producteur, Joaquin Phoenix, dans Don't Worry, He Won't Get Far on Foot de Gus Van Sant. Ce nouveau projet n'a pas encore de date de diffusion.

Maniac rouvre les portes de la matrice et c'est incroyablement fascinant (critique)

A lire aussi sur Première

Braqueurs : en quoi la série Netflix est-elle différente du film ?

Le réalisateur Julien Leclercq et le scénariste Hamid Hlioua nous expliquent comment ils ont pensé cette adaptation du thriller survitaminé de 2015, "comme un film de 4 heures en fait..."