Kev Adams : "Je refuse une vingtaine de scénarios par mois"

Kev Adams

Kev Adams

Kev Adams

Kev Adams

Kev Adams

Kev Adams

Kev Adams transforme tout ce qu'il touche en or.Le chouchou des ados, connu pour ses one-man-shows qu'il joue à guichet fermé en France et aux Etats-Unis ainsi que pour la série Soda, cartonne au box-office. Après le succès phénoménal des Profs 2 cet été, il revient dans Les Nouvelles Aventures d'Aladin, qui sort ce mercredi 14 octobre.En pleine promo de la comédie adaptée du classique Disney, l'acteur et humoriste de 24 ans s'est confié dans les colonnes du Journal du Dimanche. Il y évoque notamment sa carrière et le milieu du cinéma, sans langue de bois. "Je refuse une vingtaine de scénarios en moyenne par mois. Je n’ai pas envie de trop tourner, non pas par flemmardise, mais je privilégie la qualité. L’écrasante majorité des scénarios que je lis, c’est Soda en film : un ado avec son sac à dos, sur une trottinette. En général, j’arrête à la page 10. Beaucoup de producteurs me proposent des rôles pour une seule raison : trouver des financements sur mon nom. C’est non négociable de mon côté."Lorsque le journaliste lui demande quel vœu il aimerait voir exaucé s'il rencontrait le Génie, comme dans le conte d'Aladdin, il répond : "J’offrirais ce vœu à un ami. J’ai tout ce qu’il faut merci. Je veux me battre pour mes rêves. J’ai même passé les castings de Star Wars et Terminator. Bon, ça n’a pas marché. Pas grave. Ce qui m’excite c’est le défi. Pas une lampe magique".La bande-annonce des Nouvelles Aventures d'Aladin, en salles le 14 octobre :