Léa Seydoux : "J'aime les gros seins d'Eva Green"
Sony/Gaumont Columbia Tristar Films
Eva Green dans Casino Royale (2006)
Gaumont Columbia Tristar Films
Eva Green dans Sin City j'ai tué pour elle (2014)
Dimension Films
Léa Seydoux dans 007 Spectre (2015)
Sony
Eva Green et Daniel Craig dans Casino Royale (2006)
Gaumont Columbia Tristar Films
Eva Green dans Sin City j'ai tué pour elle (2014)
Dimension Films
Eva Green dans Casino Royale (2006)
Gaumont Columbia Tristar Films
Léa Seydoux et Daniel Craig dans 007 Spectre (2015)
Sony
Léa Seydoux : "J'aime les gros seins d'Eva Green"
Eva Green dans Casino Royale (2006)
Eva Green dans Sin City j'ai tué pour elle (2014)
Léa Seydoux dans 007 Spectre (2015)
Eva Green et Daniel Craig dans Casino Royale (2006)
Eva Green dans Sin City j'ai tué pour elle (2014)
Eva Green dans Casino Royale (2006)
Léa Seydoux et Daniel Craig dans 007 Spectre (2015)

Eva Green dans Casino Royale (2006)

Eva Green dans Sin City j'ai tué pour elle (2014)

Léa Seydoux dans 007 Spectre (2015)

Eva Green et Daniel Craig dans Casino Royale (2006)

Eva Green dans Sin City j'ai tué pour elle (2014)

Eva Green dans Casino Royale (2006)

Léa Seydoux et Daniel Craig dans 007 Spectre (2015)

L'actrice a déjà clamé son admiration pour l'interprète de Vesper dans Casino Royale.

Léa Seydoux sera l'une des prochaines James Bond girls du tant attendu Spectre. Réalisé par Sam Mendes, le 24e volet des aventures de l'espion britannique regroupe un casting haut de gamme avec Daniel Craig en James Bond, Christoph Waltz en méchant, Monica Bellucci en James Bond girl - ou James Bond Lady comme elle aime à se faire appeler -, Stephanie Sigman en tentatrice et Léa Seydoux en séductrice. Et si, l'actrice de 29 ans doutait de sa beauté lors de son casting, elle sait reconnaître celle des autres et fait une véritable déclaration d'amour au physique des actrices qu'elle idolâtre : Marion Cotillard et surtout Eva Green.

Dans Spectre, Léa Seydoux sera Madeleine Swann, une James Bond girl à la moue sensuelle, à l'énigmatique esthétique et à l'élégance française. Digne successeur de ses consœurs frenchy - Carole Bouquet (Rien que pour vos yeux), Sophie Marceau (Le Monde ne suffit pas), Claudine Auger (Thunderball), Eva Green (Casino Royale) et Bérénice Marlohe (Skyfall)- , Léa Seydoux s'inscrit dans la lignée des James Bond Girl à la française mais redéfinit la beauté d'aujourd'hui : "C'est juste une James Bond Girl pas comme les autres moins dans le stéréotype. Les temps changent, la James Bond Girl affiche dorénavant son caractère, une féminité différente. Peut-être qu'elle répond davantage à une idée actuelle de la femme fatale. Quasi masculine. Une fille d'aujourd'hui, quoi ..." (Grazia)

Léa Seydoux : "Avec Bond, j'ai l'impression de rentrer dans la grande histoire du cinéma"

Fière d'être aujourd'hui une James Bond Girl, Léa Seydoux n'oublie pas pour autant de rendre hommage à ses aînées. Sa préférée ? Eva Green : "J'ai été impressionnée par la française Eva Green dans Casino Royale. Jamais je n'aurai pu imaginé, 10 ans plus tard devenir à mon tour une James Bond Girl. Ce rêve était trop grand" (DailyMail). Et ce n'est pas que son jeu d'actrice que Léa Seydoux loue mais aussi et surtout son physique lors d'une interview au magazine Grazia : "Eva Green, je l'adore. J'aime son physique, ses gros seins, elle porte un mélange d'émotion et en même temps de distance un peu fermée".Découvrez le 24e épisode des aventures de James Bond et ses James Bond Girls dans Spectre, en salles le 11 novembre 2015.

Eva Green en femme fatale : "C'est très amusant à jouer"

L'histoire de SpectreUn message cryptique venu tout droit du passé de Bond le pousse à enquêter sur une organisation sinistre. Pendant que M défend son service secret auprès des politiques, Bond fait tout pour révéler la terrible vérité derrière le SPECTRE.Une nouvelle aventure du célèbre James Bond.

La featurette de Spectre consacrée aux James Bond Girls :

La James Bond Girl préférée de Léa Seydoux ? "Eva Green. Je l'ai adorée et je l'adore encore !"