La Vengeance au triple galop
Canal+

Mon Ange, la nouvelle mini-série de Muriel Robin pour TF1, et La Vengeance au Triple Galop, pour Canal +, ont notamment été récompensées.

Le verdict est tombé samedi soir à La Rochelle. Le Palmarès du Festival de la fiction TV 2021 a été dévoilé par Guillaume de Tonquédec et son jury. Et la grande gagnante de la soirée s'appelle Mon Ange, qui remporte le Prix de la Meilleur Série (52 minutes), avec Muriel Robin et Marilou Berry.

La Meilleure Comédie, prix remis pour la première fois à La Rochelle, a été décernée à La Vengeance au triple galop (à voir sur Canal+ le 4 octobre), le délire soap d'Alex Lutz et Arthur Sanigou, avec Audrey Lamy.

La vengeance au triple galop, un crime pur-sang signé Alex Lutz [critique]

Le prix de la Meilleure série de 26 minutes est revenu à la saison 2 de Stalk, pour la plateforme France TV Slash, qui remporte aussi le prix de la Meilleure musique pour Paul Sabin. Le prix de la Meilleure série de moins de 20 minutes a couronné la série Arte, Patience mon amour.

Le trophée du Meilleur scénario est revenu à Eléonore Bauer et Guillaume Labbé pour A la folie (M6), qui sacre également Marie Gillain du prix de la Meilleure interprétation féminine. Celui de la Meilleure interprétation masculine revient à Vincent Deniard pour Qu'est-ce qu'on va faire de Jacques ? (Arte).

Rodolphe Tissot a été couronné Meilleur réalisateur pour Clèves (Arte), qui permet aussi à Louisiane Gouverneur de remporter le trophée Jeune espoir féminin Adami. Celui du Jeune espoir masculin Adami a couronné Moncef Farfar, Yassine Chorfa, et Abdelmadjid Guemri pour L'Enfant de personne (France 2).

Dans le reste du palmarès, on notera que le prix de la Meilleure fiction européenne a été remis à You Don't Die Among Friends (Allemagne) tandis que le prix de la Meilleure fiction francophone étrangère sacre Après (Québec).

A lire aussi sur Première

Une grève menace à Hollywood et pourrait paralyser les tournages

Dans la foulée de la pandémie, le syndicat représentant les salariés du secteur réclame une revalorisation salariale et une amélioration des conditions de travail. 60 000 personnes pourraient débrayer dès lundi...