Albert Dupontel
Nicolas Bellet

Après son adaptation d'Au revoir là- haut, on retrouve Albert Dupontel à la tête d’un film entièrement écrit, interprété et réalisé par ses soins : Adieu les Cons.

Si comme il nous l’annonce en fin d’interview (scoop !), il ne jouera pas dans son prochain film sur la politique (une première pour lui), Albert Dupontel est bel et bien dans Adieu les Cons et en bonne compagnie : Virginie Efira (pour qui le film n’était pas spécialement écrit) et qui a d’ailleurs visiblement beaucoup impressionné le réalisateur et son acolyte de presque tous ses films Nicolas Marié (en très grande forme). A eux trois ils forment un trio de solitudes :  des laissés pour compte de la société qui vont s’associer dans une quête folle emplie de poésie et d’absurde.

Adieu les cons : Dupontel au top [Critique]

Lors de son passage au dernier festival d’Angoulême, nous avons discuté avec l’acteur réalisateur de ses acteurs, des difficultés qu’il a rencontrées, du changement radical de ton dans son cinéma et de plein de petites choses qui font d’Adieu les Cons, un grand film.

Albert Dupontel - Adieu les cons : "C’est grave, si on ne peut plus voir les films"